A._Jacquard_rue_Godefroid_a_Namur.jpg

Cellule Architecture

Imprimer la page

Cellule architecture

Recrutement d'un architecte chef de projet (publié le 28 juin 2016)

La Cellule architecture de la FWB recrute un/une architecte chef de projet pour le suivi des marchés d'architecture. Le profil de la fonction est téléchargeable ici.

Cellule architecture

L’architecture, en tant que reflet du mode de vie et porteuse d’une identité, se caractérise par une présence constante dans le quotidien de chaque citoyen. Elle s’inscrit dans le temps et constitue notre héritage culturel commun. A ce titre, elle nous concerne tous et est un mode d’expression culturel qu’il convient de reconnaître comme tel. Mais si l’architecture est incontestablement l’aboutissement d’une démarche créative conduite par un concepteur, elle est aussi avant tout générée par une commande. Le rôle du maître de l’ouvrage apparaît donc comme fondateur. Il lui appartient de définir, outre ses besoins ou son programme, le sens et les valeurs qu’il entend véhiculer au travers de l’émergence d’un édifice. L’architecture ne peut être considérée dans sa seule dimension de service marchand : elle doit être reconnue comme une prestation artistique et intellectuelle au service d’un projet qui témoigne d’une intention (habiter, travailler, se divertir, s’instruire, découvrir, rencontrer, administrer, etc.) qui dialogue avec son environnement naturel, bâti et social, et exprime avec détermination son actualité.

C’est en 1996, année de la première participation de la Communauté française à la Biennale d’architecture de Venise que naît un dispositif de défense et de promotion de l’architecture. Ce cadre d’intervention est maintenu par la suite et développé, contribuant à la création du Forum européen des politiques architecturales (FEPA-EFAP) en 2000, à l’adoption en 2002 du décret relatif à l’octroi de subventions aux collectivités locales pour les projets d’infrastructures culturelles, participant activement en 2004 à la rédaction du Livre blanc de l’architecture contemporaine en Belgique, et aboutissant à la création, en 2007, de la Cellule architecture au sein de l’Administration générale de l’infrastructure.

L’éducation, la sensibilisation à un environnement bâti de qualité sont aujourd’hui résolument inscrites  dans les actions et politiques culturelles de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Missions :

1. Garantir la qualité architecturale dans les bâtiments publics en favorisant une architecture de création, en intégrant la performance environnementale et énergétique, ainsi que le recours aux disciplines connexes à l’architecture que sont par exemples le paysage, le design mobilier, le design signalétique etc.

Pour y parvenir, la Cellule architecture accompagne les processus de mise en œuvre des marchés de désignation des concepteurs (aide à la rédaction des programmes, identification des contraintes, mise en place des conditions favorables au bon déroulement de la mise en concurrence des équipes, communication, etc.). L’objectif est de conférer aux bâtiments de la Fédération Wallonie-Bruxelles, à ceux qu’elle cofinance ou dont elle accompagne la conception, une valeur d’exemple pour la collectivité.

Elle a publié en février 2012 un «Guide pratique des marchés d’architecture», à l’attention de tous les commanditaires publics qui désignent des auteurs de projet : www.marchesdarchitecture.be

2. Promouvoir l’architecture comme une discipline culturelle. Cela se traduit par une politique de mise en œuvre et de soutien à des actions tant publiques que privées, visant à :  

  • l’identification, la promotion et la valorisation de l’architecture en Wallonie et à Bruxelles et ses disciplines associées ;
  • la diffusion et la sensibilisation à l’architecture.

3. Soutenir et développer l’intégration d’œuvres d’art dans les bâtiments publics.

Qui sommes nous ?

Une cellule transversale d’appui aux différentes directions de l’Administration générale de l’infrastructure et aux collectivités locales. Une cellule à l’écoute du secteur culturel de l’architecture, doté de compétences en architecture, art actuel, communication et archives.