ippj.jpg

Direction Générale des Infrastructures

Imprimer la page

Notre démarche CAF

Le CAF (Cadre d’Auto-évaluation de la Fonction publique) est un outil d’auto-évaluation développé spécifiquement pour le secteur public. Il est déployé au sein de notre Fédération depuis plusieurs années.

Il s’agit d’un outil qui repose sur l’idée que les résultats des performances-clés, les résultats auprès des citoyens/clients, du personnel et de la société peuvent tendre à l’excellence grâce à la capacité de l’encadrement à donner une impulsion en matière de stratégie et de planification, de ressources humaines, de partenariats et ressources, et de processus.

Le CAF évalue l’organisation sous différents angles, adoptant ainsi une approche globale dans l’analyse des performances de l’organisation.

En pratique, un groupe représentant l’ensemble des agents d’une entité administrative produit une évaluation critique de l’organisation dans tous les aspects qui la composent (leadership, stratégie, gestion des processus, résultats auprès des citoyens-clients,..) en vue d’obtenir une « photo » du service avec ses points forts et ses points d’amélioration. Cette démarche aboutit à un plan d’action, également appelé « plan d’amélioration ».

L’Administration générale de l’Infrastructure a été l’une des premières à se lancer dans l’aventure puisque entre 2005 et 2007, la majorité des services a effectué l’exercice :

  • La cellule PTPN (2005)
  • La Direction des infrastructures culturelles (2005)
  • Les directions régionales gérant les infrastructures scolaires de la Communauté française (2006)
  • Le Service général des Infrastructures privées subventionnées (2007)
  • Le Service général des Infrastructures publiques subventionnées (2007)

 
On estime à 318 le nombre d’agents touchés par la démarche (c'est-à-dire le nombre d’agents faisant partie de services qui ont appliqué le CAF) au sein de l’AGI.

La réalisation d’une auto-évaluation permet, entre autres avantages, de détecter les bonnes pratiques.

Et pour les années à venir ?

Une stratégie de déploiement pour les années 2010 à 2012 est en cours d’élaboration, l’objectif étant de réaliser des auto-évaluations là où elles n’ont pas encore eu lieu et de planifier la 2ème série d’auto-évaluation dans les services ayant déjà fait l’exercice précédemment (idéalement l’auto-évaluation se refait périodiquement car les services évoluent : nouvelle organisation, nouvelles missions,…).