College_St_Benoit_St_Servais_a_Liege.jpg

Cellule Architecture

Imprimer la page

Biennale d'architecture de Venise

Biennale 2018

© Maxime Delvaux / La Biennale di Venezia, Giardini, Pavillon de la Belgique

La Fédération Wallonie-Bruxelles occupera le Pavillon de la Belgique à la Biennale d’Architecture de Venise 2018. Le Commissariat général, assuré par Yvonne Farell et Shelley McNamara (Grafton architects), n'a pas encore communiqué la thématique de cette édition.

Pour offrir des délais raisonnables de production, la Cellule architecture lance dès à présent l’appel à projet, sans imposition de thématique et ouvert à tous (architecture et autres disciplines).

Intéressé(e)(s) ? Déposez une proposition pour le 6 juin 2017 au plus tard, qui explore un concept et un discours en lien avec les pratiques architecturales en Belgique francophone.

Télécharger l'Appel à projets et ses annexes.

Une initiative de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Cellule architecture, en collaboration avec Wallonie-Bruxelles International.

Lieu : Pavillon de la Belgique, Viale Giardini Pubblici, 30122 Venezia, Italie
Dates : samedi 26 mai 2018 - dimanche 25 novembre 2018

Biennale 2014

© Maxime Delvaux / Intérieurs Notes et Figures

La Fédération Wallonie-Bruxelles a occupé le Pavillon de la Belgique à la Biennale d’Architecture de Venise du 7 juin au 23 novembre 2014, avec la proposition Intérieurs. Notes et figures, désignée par la Ministre de la Culture suivant l'avis rendu par le Comité de sélection après appel à candidatures. 

L’intérieur est une notion fondamentale de la conception architecturale. Pourtant, il n’existe que peu d’études qui l’abordent comme un champ de réflexion à part entière. Derrière la permanence des façades, qu’en est-il des transformations, des aménagements et des ajustements qui lui sont apportés ? La considération du patrimoine intérieur, de ce point de vue, renseigne sur des enjeux nouveaux auxquels les pratiques architecturales contemporaines doivent faire face. Obligeant à prendre le contre-pied d’une modernité pensée comme phénomène d’absorption, elle donne à voir une architecture vernaculaire qui nous mène plutôt à considérer la manière dont la modernité se trouve elle-même absorbée. 

La recherche « Intérieurs. Notes et Figures » menée par l’équipe curatoriale du pavillon belge, en se concentrant sur les espaces de logement, rend compte des paysages domestiques issus de ces processus de transformation. Pour cela, elle s’appuie sur un matériel empirique constitué de milliers de photographies d’intérieurs de logements prises au cours d’une période de cinq mois sur l’ensemble du territoire belge. Elle tente de constituer un vocabulaire et d’illustrer les attitudes qui, au-delà des formes, permettent de nommer une culture propre à ces transformations. L’ensemble de photos, de notes et de figures est restitué sous la forme d’un ouvrage aux airs de manuel publié pour l’ouverture du pavillon. 

Une interprétation de ce matériel est proposée au sein du pavillon belge. Celle-ci reprend certaines figures significatives de l’étude sous la forme d’interventions architecturales, de maquettes ou de traitement de surface. Générant tantôt une nouvelle organisation spatiale, tantôt de nouveaux rapports visuels, elles jouent sur le décalage entre l’architecture et les formes d’appropriation qu’on peut en avoir, comme pour mettre en tension le réel et ses possibles.

Commissaires: Sébastien Martinez Barat, Bernard Dubois, Sarah Levy, Judith Wielander
Photographie: Maxime Delvaux
Collaborateurs: Benjamin Lafore, Sophie Dars, Mathieu Berger
Conception graphique: Gregory Dapra, Laure Giletti

Une initiative de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Cellule architecture, en collaboration avec Wallonie-Bruxelles International.

Télécharger le communiqué de presse du 12 mai 2014 (FR / EN)

Site internet du projet : www.interieurs-notes-figures.be 

Les autres belges présents à Venise étaient cette année-là :

Cédric Libert (architecte belge) avec l’AUC (François Decoster, Djamel Klouche, Caroline Poulin) et Thomas Raynaud sur le projet « Mediterranea » présenté dans le cadre de « Monditalia » (projet n° 32).

Maxime Delvaux (photographe belge) qui présentait, en plus de sa participation au projet « Intérieurs. Notes et figures », ses photos sur la Corée du Nord au sein du Pavillon de la Corée du Sud.

Le Bureau DEV space (bureau belge) qui était invité par le bureau Superscript à participer (mission de scénographie) au Weekend Specials (7 et 8 juin 2014), dans le cadre de « Monditalia ». Le projet s’intitulait « Towards a New Avant-garde »

Eva Le Roi (illustratrice française installée à Bruxelles) qui avait réalisé une frise dessinée au sein de l’Arsenal, à l'initiative de Behemoth press, dans le cadre de « Monditalia ». Le projet s’intitulait : « The Architecture of Fulfilment : A Night with a Logistic Worker “ (projet n° 29)